Histoires en images
 
Enseignants
Pages: 1  2  3  4 

Activité, version imprimable


Plan de cours pour « Chère Ellie : Lettres de l’Ouest »

Classes : 9e et 10e

Matières : Sciences sociales, études canadiennes, histoire canadienne

Historique du projet

Ce site a été mis sur pied par une équipe du Musée des sciences et de la technologie du Canada grâce à une subvention de Culture Canadienne en ligne du ministère du Patrimoine canadien. Consacré à l’histoire canadienne moderne, plus particulièrement à la Dépression en Saskatchewan et en Alberta, avec des références à l’Ontario et au Manitoba, le site a été créé pour s’intégrer dans le programme d’histoire/de sciences sociales de 9e et 10e années.


Le site a trois objectifs : premièrement, souligner le centenaire de l’Alberta et de la Saskatchewan (2005) en mettant l’accent sur le développement peu connu du tourisme et du voyage dans ces provinces, qui signifie leur transformation de colonies du « Wild West » en provinces du Dominion du Canada; deuxièmement, mettre en valeur et contextualiser les riches archives photographiques dont le Canadien National a fait don au Musée; et troisièmement, fournir aux éducateurs un site qui adopte une nouvelle approche interactive de l’enseignement de l’histoire.


Thèmes clés dans les lettres sur le site

Le Canada pendant la Dépression
L’impact de la radio et des médias dans les années 1930
La culture de la jeunesse canadienne dans les années 1930
La Dépression et la vie dans les Prairies dans les années 1930
Les droits des femmes et Nellie McClung
Les voyages en train au Canada
Le train comme symbole national
Le centenaire de l’Alberta et de la Saskatchewan
Le tourisme comme échappatoire à la vie de tous les jours
Les Rocheuses


Résumé

Les élèves lisent une série de lettres fictives décrivant un voyage dans l’Ouest canadien pendant l’été 1937. Bien que les personnages principaux n’existent pas, les événements, les personnages célèbres et les expériences qui y sont relatés sont le fruit de recherches historiques approfondies basées sur des journaux, des livres, des photos, des entrevues, des brochures et des récits de première main de l’époque. Ces lettres sont une mosaïque d’expériences, de faits réels et d’imagination. Le personnage principal de cette histoire est James Russell, un étudiant en droit de 22 ans de l’université de Toronto. Ses lettres, écrites au cours d’un voyage en train dans l’Ouest canadien pendant l’été 1937, sont adressées à sa fiancée Eleanor (Ellie).


En plus de donner accès aux lettres, le site permet aux élèves de visionner de vieux enregistrements vidéo et des photographies de la collection du CN, de la Bibliothèque et des Archives nationales du Canada, du Glenbow Museum, de la Saskatoon Public Library's Local History Room et des archives de la ville d’Edmonton, en plus d’en apprendre sur la collection du Musée des Sciences et de la Technologie du Canada.


À l’aide de l’information contenue dans les lettres, du matériel vidéo et photographique, ainsi que des liens vidéos des sites d’information, les élèves devront répondre à des questions, participer à des discussions et rédiger des compositions sur divers aspects de la Dépression au Canada, le développement de l’Ouest, les voyages en train, les développements technologiques et la culture canadienne.


But

Le personnage de James permet aux élèves de faire l’expérience de l’Ouest canadien à travers les yeux d’une personne à laquelle ils peuvent s’identifier. Les enseignants utilisent ce site pour présenter aux élèves du matériel provenant de sources de première main et les aider à acquérir des compétences en recherche et en analyse. Non seulement les élèves apprendront-ils l’histoire de l’Ouest canadien à la fin de la Dépression, mais aussi des techniques d’analyse de document qui leur seront utiles plus tard dans leurs études.


Ressources nécessaires

Un ordinateur branché à Internet et un lecteur audio et vidéo; si possible, un par deux élèves.


Préparation

Avant que les élèves ne visitent le site, il est important d’avoir avec eux une discussion sur ce qu’est une source de première main, ce que les historiens en font et les connaissances qu’ils en tirent. On trouve ces renseignements sur le site www.dohistory.org qu’il est possible d’imprimer et de distribuer aux élèves.


Présentez aux élèves le personnage principal, James, et sa petite-fille Ellie, nommée d'après sa grand-mère, qui sont les narrateurs du site. Expliquez-leur que les lettres sont fictives, mais que l’information qu’elles contiennent est basée sur des faits historiques.


Organisation

Divisez les élèves en groupes de deux ou quatre (selon le nombre d’ordinateurs à votre disposition). Les élèves lisent individuellement l’introduction et la première lettre. Ils peuvent ensuite prendre le temps d’explorer les autres liens (renseignements) qui sont inclus. Après avoir consulté ces documents en groupe, assignez la première question de la discussion et demandez aux élèves de nommer un secrétaire et un porte-parole du groupe. Lorsque les groupes ont répondu à la question, les élèves reviennent en plénière et les porte-parole lisent les réponses de chacun. L’enseignant peut alors poursuivre la discussion sur ce qu’ils ont vu et lu.


Les élèves peuvent lire les autres lettres une à une ou en bloc, selon ce que l’enseignant préfère. Chaque lettre s’accompagne de questions et de suggestions d’activités de discussion. Les enseignants peuvent choisir dans les listes autant d’activités que le temps le permet.


Les pages suivantes sont conçues pour être reproduites à l’intention de la classe.


Nous avons essayé le plus possible de fournir des liens français pour les ressources additionnelles (en dehors du site du MSTC). Toutefois, certains liens demeurent en anglais seulement. Nous nous excusons pour les inconvénients que ce fait pourrait occasionner.


Mention de source