Histoires en images
 

Un voyage en train à travers La Vallée de l'Outaouais

Introduction

Aubrey Mattingly était un observateur passionné du monde ferroviaire, particulièrement dans la vallée de l’Outaouais. Il a commencé à prendre des photos à la fin de son adolescence, en 1929, et a continué d’en prendre jusqu’en 1981, passé l’âge de soixante-dix ans. Sa collection de plus de 8 000 photos illustre à la fois l’importance des chemins de fer dans le mode de vie du milieu du 20e siècle et les nombreux changements qui sont survenus dans la technologie ferroviaire et l’exploitation des chemins de fer à la suite du développement du réseau autoroutier et de la voiture privée. La plupart des photos sont en noir et blanc et nous lui devons un grand nombre d’entre elles. Cependant, il y a aussi de nombreuses photos qui ont été acquises grâce à des achats ou à des échanges avec d’autres photographes.

 

Aubrey Mattingly est né dans une famille étroitement liée aux chemins de fer. Son père a travaillé pendant quarante ans pour le Canadien Pacifique, au sein d’une équipe de la voie. M. Mattingly s’intéressait surtout aux locomotives, et plus particulièrement aux locomotives à vapeur, si bien qu’une grande partie de sa collection se compose de photos de locomotives. Cependant, il a aussi photographié des trains entiers et immortalisé tout ce qui touchait aux chemins de fer, notamment des gares, des réservoirs d’eau et des ponts. Il a surtout travaillé en noir et blanc, mais il a fini par faire de la photographie couleur.

 

Plus tard dans sa vie, M. Mattingly est devenu un membre actif de la Bytown Railway Society, une organisation à Ottawa qui regroupent des gens qui se passionnent pour les chemins de fer. Il a écrit un certain nombre d’articles d’intérêt pour cette société et a pris part à ses concours annuels de diapositives. M. Mattingly est mort le 9 novembre 1983, à l’âge de soixante-douze ans.

 

Pour vous faire découvrir les riches images de la collection Mattingly, nous ferons un voyage en train imaginaire dans la vallée de l’Outaouais, qui nous mènera d’Ottawa à Pembroke à travers les villes de la vallée. Nous prendrons d’abord le Canadien Pacifique, puis nous monterons à bord du Canadien National à Pembroke. De Pembroke, nous emprunterons pour le retour une voie d’embranchement jusqu’à Golden Lake, où nous prendrons un train qui nous ramènera à Ottawa. Malheureusement, il serait impossible aujourd’hui de faire ce voyage pour vrai. À Ottawa, le parcours du Canadien Pacifique est maintenant le couloir Transitway d’OC Transpo, une voie rapide exclusivement réservée aux bus, tandis que le trajet du Canadien National a été remplacé par une autoroute urbaine, appelée Queensway, qui compte huit voies et traverse la ville d’est en ouest.

 

Ce voyage illustrera l’époque de la vapeur, la période où la locomotive à vapeur était la principale forme de matériel moteur des chemins de fer, d’environ 1930 à 1960. Dans certains cas, les photos ne correspondent pas à la période historique de notre voyage, mais nous les avons quand même incluses parce qu’elles fournissent de précieux détails sur d’autres périodes de l’histoire des chemins de fer dans la vallée de l’Outaouais.




Mention de source